REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris
Les Quatre chapelles de Bagnols

Chapelle Saint Denis

Saint Denis a été construite au XI ème siècle sur les vestiges d’une « Villa » Gallo-Romain qui fut occupée du I er au IV ème siècle. Le premier édifice religieux fut élevé au VIII ème siècle, puis rasé lors des invasions sarrasines. Il fut reconstruit au XI ème siècle (voir l’abside semi-circulaire côté Bagnols ainsi que le fenestron qui éclaire le coeur qui subsiste encore de nos jours). La Chapelle Saint Denis qui est classée à l’inventaire des Monuments Historiques est décorée de fresques datant du XV ème siècle. Une messe y est dite chaque année à la Saint Denis en Octobre. Prendre rendez-vous auprès de l’Office de Tourisme pour y avoir accès en dehors des Journées du Patrimoine.

chapelles-photo1-300x226

chapelles-photo2-300x226

chapelles-photo3-226x300

chapelles-photo4-300x226

Chapelle Notre Dame de la Pitié

Les fouilles effectuées en 1982 ont établi que cette chapelle, située dans la plaine de Bagnols en Forêt, a été construite sur les ruines d’une « Villa » Gallo-Romaine, édifiée au début du 1er siècle. Des fragments de poteries de cette époque ainsi qu’une céramique sigillée « Le Gladiateur » datant de l’an 49 ont été découverts à proximité de la chapelle. Ils sont exposés au dépôt de fouilles au premier étage de l’Office de Tourisme. Les archives établissent que la chapelle fut construite en 1560 mais ne permettent pas de reconstruire son histoire avant cette date. Depuis 1729, une procession en l’honneur de Notre Dame s’y tient tous les 15 Août.

chapelles-photo5-300x210


Chapelle Sainte Anne

Jean Vigneron (un espagnol) construisit cette chapelle en 1654, en remerciement à Louis XIV qui le naturalisa français par lettre patente. Il la dédia à Sainte Anne, mère de la Vierge Marie à qui il portait une grande dévotion. Il finança également l’autel, ses ornements et les objets nécessaires au culte. A l’origine, cette chapelle, située sur les hauteurs du village, mesurait 6 mètres de long et possédait un porche ouvert sur trois côté (comme la Chapelle Notre Dame de la Pitié, située sur la Route Départementale 47 allant vers le Muy). Afin de l’agrandir, le porche a été muré et le clocher octogonal rajouté. La date de ces transformations est inconnue. Des fouilles effectuées en 1982, du côté ouest, attestent de la présence d’un habitat Gallo-Romain. Des fragments de poteries datant du II ème, III ème, VII ème et VIII siècles ont été découverts lors de ces fouilles. Ils sont exposés au Musée Archéologique situé au premier étage de l’Office de Tourisme. De nos jours, la Chapelle Sainte Anne sert d’écrin pour des expositions artistiques temporaires en Juillet et Août. Une messe dédiée à Sainte Anne a lieu tous les ans le 26 Juillet.

chapelles-photo6-224x300

chapelles-photo7-224x300

chapelles-photo8-225x300

Chapelle Saint Antoine

La chapelle actuelle, dédiée à Saint Antoine dit « le solitaire » existait en 1660, et fut batie sur un édifice plus ancien. D’après les anciens, ce lieu s’appelait « Les Thermes » et aurait eu 7 sources. De fait, aujourd’hui encore, il existe une source dont le débit permet l’irrigation de tous les terrains du quartier. La chapelle fut agrandie en 1677. On y célèbre les 24 Juin la fête de la Saint Jean, tradition qui se perpétue jusqu’à nos jours.

chapelles-photo9-225x300

chapelles-photo11-300x204

L’Eglise de Saint Antonin

L’Eglise paroissiale actuelle fut construite en 1707. Avant cette date, elle se trouvait en lieu et place de la Mairie. L’ancien sanctuaire, placé sous le Vocable de Saint Sébastien, fut édifié en 1477 par des colons appelés du Diocèse d’Albenga (en Italie), par l’Evèque de Fréjus et Seigneur de Bagnols : Urbain de Fiesque. De nos jours, l’église comprend une seule nef voûtée, divisée en trois travées par des pilastres soutenant les arcs-doubleau. On y pénètre par un portail néo-roman du XIXème siècle. Le mobilier de l’église, assez riche, est composé de :
– Tableaux : La Cène, l’Agonie de Gethsémani, La Descente de Croix , L’Agonie de Saint- Domnin
– (1er Evêque de Digne au IV° siècle, patron de Bagnols, avec cette inscription : « HIC EST QUI MULTUM ORA PRO POPULO »
– « C’est celui qui prie beaucoup pour le peuple », La Scène du Matin de Pâques.
– Un Autel majeur du XIXème siècle en marbre
– Un retable en bois doré et polychrome XVIIème de Notre Dame du Rosaire
– Les reliques de Saint Domnin, Saint Urbain, Saint Illuminaire, Sainte Félicie et Ste Lactance, placées dans une monstrance à droite de la nef dans une petite chasse vitrée du XIXème. -
Les Fonts-Baptismaux : Le Bénitier baptismal en marbre blanc et filet du XIXème, ainsi que deux bénitiers du XVIIIème. – Un tabernacle en bois doré datant du XVIIème.

chapelles-photo15-225x300

chapelles-photo14-300x200

chapelles-photo13-241x300

chapelles-photo12-300x224

Site réalisé et hébergé par Azur Informatique | Mentions légales